Vandier Stèles & Monument

 

Vandier Stèles & Monument

Logo centenaire 14 18

France flag icon animation

Aux victimes de l explosion du 1er mai 1916

"Aux victimes de l'explosion du 1er mai 1916"

Au cimetière de la Rossignolette à La Rochelle, un monument aux morts est élevé à la mémoire des victimes de l’usine
 

Vandier monument

Aux victimes de l explosion du 1er mai 1916 n

Dans la zone portuaire de La Pallice, au bout de l’avenue de la Repentie, juste avant le pont de l’île de Ré, ce tout petit monument commémoratif. On ne peut quasiment plus lire l’épitaphe suivant : « Ici sont morts pour la France 177 civils et militaires. Dans l’explosion accidentelle de la poudrerie Vandier ».

1916 vandier

 

Inconnumemoriallapallice Armand François VALLÉE, soldat au 138ème RIT
né en 1871 à Prissé (79), domicilié à La Ferrière (79).

Lechevallier usine vandier1A la mémoire de Louis Lechevallier victime de la catastrophe de l'usine Vandier
1er Mai 1916-44 ans

Maxime audebert poudrerie vandier1A la mémoire de Audebert Maxime mort au champ d'honneur de l'Usine
Catastrophe de La Pallice 1er Mai 1916

 

Melle la pallice1A la mémoire de Henri Mellé victime de la catastrophe de La Pallice
24 Juillet 1880- 1er Mai 1916

MELLÉ Constant Henri Gaston, soldat auxiliaire au 3ème régiment d'infanterie coloniale.

L’explosion de la poudrerie Vandier en 1916.

En 1916, l’usine Vandier & Despret est établie sur les remblais de la Repentie à La Pallice, La Rochelle. Elle est spécialisée dans la fabrication de la mélinite (explosif) et de l’acide picrique (brusquement chauffé, il détone), production 17t par jour, produits particulièrement dangereux destinés aux besoins de l’armée (Nos chers Poilus...!).
Elle explose quelques mois après son installation le 1er mai 1916. Vers 9h du matin, un incendie suivi d’une formidable explosion entendue à 30 kms à la ronde. Les 5 entreprises les plus proches sont en partie détruites. Des maisons ouvrières sises avenue Denfert-Rochereau et dans le quartier des sablons sont endommagées. On déplore 176 morts et 138 blessés.

Crayon gif
(Extraits de l’excellent site de François del Boca consacré au port de La Pallice)
Un passage de La Charente inférieure cité par l’Echo rochelais du 5 mai 1916 : « Tout le monde fuyait, les maisons étaient démantelées, les vitres avaient craqué de partout, les cloisons étaient démolies. La population comprenant qu’un immense malheur venait de frapper, désertait les maisons, courait la campagne. Les uns gagnaient le bord de la mer, les autres, n’osant s’éloigner, se réfugiaient sur les hauteurs de la Rossignolette ».

Source du texte et des photos dans le forum-Lien ci dessous

https://forum.pages14-18.com/viewtopic.php?t=11411

http://www.jacquielawson.com/preview.asp?cont=1&hdn=0&pv=3111875&path=83542

 

Date de dernière mise à jour : 2019-12-14

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site