Marie Madeleine L'Escureuil de La Touche

Marie Madeleine L'Escureuil de La Touche

Château de Manderoux

Jean Samuel Depont de Manderoux à Metz

« L’intendant de la province, Monsieur de Pont (…) avait une femme charmante sous tous les rapports et célèbre par son talent pour jouer la comédie et par la manière élégante dont elle faisait les honneurs de sa maison, de la ville et de la province. (…) [Elle] était de la société intime de Madame de Montesson, épouse secrète du duc d’Orléans, et jouait la comédie chez cette dame avec elle et avec le prince lui-même.

Mais elle était femme d’un homme nouveau et n’allait point à la cour. Comme il y avait alors à Metz beaucoup de jeunes gens de cette troupe illustre des comédiens du Palais Royal, Madame de Pont se mit dans la tête de les réunir et de jouer la comédie à un quart de lieue de la ville et on me fit l’honneur de m’inviter pour être un des spectateurs.

Ces messieurs, tous gens de la cour, débitaient assez bien leur rôle. Mais toutes les femmes, excepté Madame de Pont, étaient réellement détestables, et tous sans exception, hommes et femmes, ignoraient ou exécutaient mal tout ce qui constitue ce métier difficile et est absolument nécessaire pour créer l’illusion et pour la soutenir. Cependant, on applaudit beaucoup, et quelques-uns des acteurs, enivrés des éloges qu’ils croyaient mériter, se permirent des plaisanteries sur les talents des comédiens de la ville. Ceux-ci, piqués avec raison, affectèrent de représenter le lendemain les pièces qui avaient été représentées par Madame de Pont. On sentit malgré soi l’énorme différence et Madame de Pont ne put pas s’empêcher de fermer son théâtre. Chacun son métier ! » (Mémoires (1760-1820) de Jean Balthazar de Bonardi  p. 350-351)

[Bonardi en garnison à Metz (1784-1786), où Jean Samuel Depont de Manderoux est intendant de justice, police et finances de 1779 à 1790.]

source: http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:nHl-6tygKVwJ:homes.chass.utoronto.ca/~trott/societe/soc_M.htm+chateau+de+manderoux&cd=5&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

1 boutn

Généalogie

Un clic sur les liens en couleur permettent de naviguer facilement dans le site Geneanet

Marie Madeleine L'ESCUREUIL de La TOUCHE

Union(s), enfant(s), les petits enfants et les arrière-petits-enfants

En 1808 Delphine de Fontanges 1790-1879 a épousé Georges Onslow 1784-1853

Le tableau ci dessous mentionne le fils et les deux filles qu'ils ont eu et leurs descendants

Les descendants de Georges Onslow 1784-1853 et de Delphine de Fontanges 1790-1879

3 jeansamuel depont 1725 2

1 boutn

Merci de signaler par email vos avis et suggestions sur le texte ci dessus

Image001

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site